Le Petit Brocoli Illustré

Mon en-cas calabrais préféré

Et puisqu’on en était restés à parler de la Calabre, je vous présente aussi un de mes snacks calabrais préférés. Enfin, plus qu’un en-cas traditionnel c’est un sauve-diner magnifique ( j’en ai touours dans le placard pour les soirs où le pain est fini!)! Il s’agit de la fresa. La fresa est une espèce de biscotte (de bis-cotto, ‘cuit deux fois’) de pain, fait à partir de petits pains ronds avec un trou au milieu, coupés en deux puis séchés au four, qu’on achète par paquets chez le boulanger. Immangeable à l’état sec (c’est dur!), il suffit de les passer sous l’eau, de secouer l’eccès, de laisser reposer quelques minutes et, hop, la mie devient tendre, la croute reste croquante, et on a une super base pour une espèce de bruschetta du sud. Reste plus qu’à garnir d’une poignée de morceaux de tomate, origan à gogo, fleur de sel, poivre et d’arroser généreusement le tout avec de l’huile d’olive, pour la version base, puis on peut ajouter olives, anchois, oignon rouge ou un peu tout ce qui vous passe par la tete :-)

13 Responses to “Mon en-cas calabrais préféré”

  1. Fabienne Says:

    Je te comprends et je le partagerai bien avec toi …

  2. Tit' Says:

    OK, j’ai compris le message, je prends mon billet d’avion pour la Calabre !

  3. Gracianne Says:

    Magnifique! J’en avais deja vu de ces petits pains, je ne savais pas qu’il fallait les mouiller, merci.

  4. Ellie Says:

    Ca pourrait très bien aussi être mon préféré :D

  5. Camille Says:

    Vraiment surprenante cette fresa : je n’aurais jamais imaginé mouiller du pain, même sec. C’est génial ce pain !

  6. Laurent Says:

    Je savais que j’aurais dû venir casser la croûte chez toi. Ca m’apprendra à ne pas l’arrêter à Milan.

    Ta recette est simple mais demande un ingrédient de choix : des tomates de toutes première qualité. J’ai mangé à Naples des tomates cerises dont je me souviendrai toujours.

  7. trinidad Says:

    ça a l’air bon !

  8. Cenzina Says:

    C’est vrai que je vis en Italie je ne me pose plus la question des tomates… le plus drole c’est que dans les supermarchés italiens, entre différentes sortes de tomates plus rouges et juteuses les unes que les autres, il existe aussi une variété ‘da riso’, que les ménagères utilisent pour les farcir au riz (un plat très couru dès les chaleurs estives), bref, de grosses tomates rondes, toutes pareilles, parfaites pour etre farcies et cultivées… en belgique!! (je vous jure!! le comble non??)

  9. knaki Says:

    oohh j’avais oublier ces petits pain de mon enfance qu’on arrosait juste avec un filet d’huile d’olive et un peu d’origan…
    Je suis aussi belge, mais expatrie en france… je vais essayer de retrouver ces petits pains dans mon epicerie italienne preferee ici a Paris

    Bisous et merci pour ce souvenir!!!

  10. www.onlinecasinos.ca.tt Says:

    www.i-onlinecasinos.eu.tt www.i-onlinecasinos.eu.tt

  11. bra Says:

    open bra

  12. replica Says:

    replica handbags

  13. coach Says:

    coach handbags

Leave a Reply