Le Petit Brocoli Illustré

Zabaione

Je sais, ça faisait un bail et je dirais meme plus, mon petit nid francophone commençait à me manquer!… (désolée, j’ai du survivre pendant 20 jours sans adsl, mais je me soigne..)
Bref tout ça pour revenir avec un classique des classiques: le sabayon. Delicieux tel quel ou en accompagnement d’une tarte aux noisettes ou de fruits frais…Un mythe du piémont à préparer en un tour de main

doses pour 10 personnes
10 jaunes d’oeufs - 10 càs de sucre - 10 càs de vin à dessert

Dans un cul de poule, travailler au fouet les aunes avec le sucre usq’à ce que le mélange blanchisse. Déposer le cule de poule sur un poellon rempli d’eau bouillante, chauffer à feu doux. Ajouter le vin e continuer de travailler vigureusement au fouet. Le melange deviendra peu à peu plus dense et mousseux. Au bout d’environ 6 minutes le sabayon devrait etre pret. Verser dans des verres individuels, accompagner de fruits ou de biscuits…

14 Responses to “Zabaione”

  1. Fabienne Says:

    Tu fais un retour en beauté … Ta photo me fait fondre … Quelle recette divine ….

  2. Papilles et Pupilles Says:

    hummmmm, j’en rêve !

  3. Gracianne Says:

    Cette goutte qui coule doucement, tu as bien fait de la capturer.
    Quand tu dis vin de dessert, tu penses a quoi?

  4. Leelooo Says:

    Tu nous manquais en français, en italien, je comprends moins bien … quoique … pas besoin de légende avec une photo pareille … ça me fait penser à ce chocolet noir qui coule sur la poire, une pub aussi tentatrice que ton sabayon. Bon, et bien, comme c’est la période des oeufs, allons-y !

  5. Cenzina Says:

    Gracienne: tu peux réaliser le zabaione un peu selon tes envies, ou avec ce que tu as dans le placard, en general on utilise du marsala sec, ou bien tous les vins plus u moins sucrés genre zibbibo, moscato, les passito (si vous avez l’occasion, essayez ceux de pantelleria!), puis toutes les vendeanges tardives peuvent aussi très bien faire l’affaires. Dans le domaine français, pouquoi pas essayer avec un monbasillac ou un sauternes… mais de me un simple vin blanc peut tout ausi bien faire l’affaire!

  6. moony Says:

    Retour en beauté!

  7. Danièle Says:

    en italien c’est un peu plus difficile pour moi, malgré l’achat d’un dictionnaire… quel beau dessert, et je suis ravie de vous retrouver.
    Danièle

  8. Elvira Says:

    Quel délice!

  9. mamina Says:

    On n’y croyait plus…mais quel bonheur ; et justement, j’adore le sabayon et quelle photo superbe!!!!

  10. suzanne Says:

    Ohhh!!
    C’est un de mes desserts préférés!!! :-)

  11. Laurent Says:

    j’adore le sabayon ;-) ))) j’adore également le saboayon au champagne, au cointreau ou tout ce qui vous passera sous la main.

    traditionnellement, cela se fait avec du Marsala je crois.

    C’est nouveau “sigritte” ton nouveau nom de scène?

  12. Cenzina Says:

    hihi, le sigritte est du à un petit jeu surrealiste (le titre du post sur ‘cavoletto’ était ‘ceci n’est pas un oeufs…’ (z’avez compris quoi…)

  13. Framboise Says:

    Oh la la cette grosse goutte le long du verre… à la maison à l’abri des regards je la nettoirais directement avec la langue… si si… (je sais ça se fait pas), mais là s’il faut quelqu’un pour passer son doigt dessus : je crie “moi moi moi” !!

  14. laura Says:

    je découvre par le belgoblog et je suis ravie, je salive, c’est délicieux.
    amicalement

Leave a Reply