Le Petit Brocoli Illustré

La soupe au chou… noir!
(cuisine de toscane)

Le chou noir est un chou typique de la Toscane: il s’agit d’un chou quelque peu étrange, aux longues feuilles étroites de couleur vert foncée, avec cependant une saveur délicieuse, plus fine de celle de la plupart des autres choux en circulation. Bref, normal donc que le chou noir agrémente bon nombre de recettes toscanes, surtout dans les zones de Florence et de Sienne. Les soupes sont un autre brillant chapitre des contrées toscanes, du coup, c’est de cette manière archi-typique que j’ai pensée accomoder mon petit chou noir… Cette soupe se mange avec des tranches de pain toscan grillées: le pain de la Toscane se distingue par son absence de sel, ce qui le rend un peu tristounet à manger seul, par contre, avec les charcuteries et fromages toscans - souvent corsées et très salés, le mariage fonctionne à merveille.

chou noir toscan (cavolo nero) 1
carotte 1
oignon 1
ail 1 gousse
céleri 1 branche
basilic 5 feuilles
tomates pelées 400g
haricots borlotti 250g
bouillon de légumes 5dl
pain toscan
parmesan

Tailler la carotte, l’oignon et le céleri en dés. Emincer l’ail. Faire revenir ces légumes dans une casserole avec quelques cueillères à soupe d’huile d’olive. Ajouter le basilic. Laver le chou noir, éliminer les cotes et émincer les feuilles avant de les ajouter. Faire revenir le tout puis ajouter les haricots, les tmates et le bouillon, porter à ébullition et faire cuire à feu doux pendant 40 minutes. Couper le pain en tranches, les frotter avec une gousse d’ail et assaisonner avec quelques gouttes d’huile d’olive. Passer le pain toscan au four le temps de le faire griller. Servir la soupe avec le pain et le parmesan sur le coté.

7 Responses to “La soupe au chou… noir!
(cuisine de toscane)”

  1. Choupette Says:

    Et les haricots borlotti , c’est quoi exactement ? Des haricots secs mais de quelle région ?

  2. Cenzina Says:

    En réalité on trouve les borloti un peu partout (meme en belgique, plus souvent en boite que frais), au naturel ils sont blancs striés de rouge foncé, une fois cuits ils devviennent marron clair. Comme c’est pas la saison je les ai pris en boite (ce qui épargne les temps de trempage des haricots secs) Sinon, de simples haricots blancs pourront faire l’affaire aussi.

  3. danielad (Tartare) Says:

    Però quelli secchi si trovano in tuttte le stagioni. M a visto che tu li hai usati in scatola, i borlotti sono i più diffusi.
    ovviamente parliamo sempre dell’Italia :)

    Però più che usare dei fagioli bianchi qualunque , che in Italia ne esistono di tutte le razze e di tutte le misure (dai cannellini, piccoli, ai bianchi id spagna, enormi) io userei dei fagioli di taglia media di colore marroncino /beige

  4. nanout Says:

    Magnifique site !!

  5. Laurent Says:

    qu’est ce qu’elle a l’air bonne ta soupe… Ca donne envie de repartir tout de suite en Toscane pour aller se boire cette délicieuse soupe dans une des petites tratoria qui borde le marché couvert dans le centre de Florence.

  6. Elvira Says:

    Ça donne très envie!

  7. aude Says:

    j’en prendrais bien une assiette de cette belle soupe ! pour me réchauffer et pour goûter ce fameux chou noir que je ne connais pas. En Allemagne, on mange surtout ses cousins chou blanc et chou rouge. bises.

Leave a Reply